Plan du site : accueil » menu : article » article : pays corrompus

Les pays corrompus

La corruption existe depuis plusieurs siècles. L'expression "donner un pot-de-vin" a fait son apparition vers le XVe siècle et dans ce temps ça signifiait plutôt "donner un pourboire". Dans le temps, on offrait à quelqu'un du vin ou de la bière pour rendre un petit service. Cela pouvait être aussi des pièces de monnaies mais à titre symbolique. Plus tard, la valeur et le sens de ce mot sont devenus conséquents et péjoratifs signifiant désormais : corruption. Vous trouverez dans notre Top d'aujourd'hui le Top 7 des pays corrompus au monde.

1. Somalie

République fédérale située à la pointe est de la Corne de l’Afrique, la Somalie. Il est, depuis de nombreuses années, désigné comme étant le pays le plus corrompu au monde. Ce qualificatif se base sur l’indicateur du Fond pour la paix. En plus d’autres nombreux facteurs en plus de la corruption, ce pays peine à rentrer dans une structure de développement durable. Il faut bien reconnaître que la guerre civile de 1991 a servi d’entrave à la croissance économique du pays. Pour ce qui est de la monnaie nationale, le shilling somalien n’a plus aucune valeur depuis plus de 25 ans.

2. Corée du Nord

Outre la pauvreté, qui est un facteur propice au développement de la corruption, un régime dictatorial peut également jouer en sa faveur. C’est par exemple le cas de la Corée du Nord. Elle applique un régime totalitaire vouant un culte de la personnalité autour de Kim Il-Sung, fondateur du régime. Il est également le pionnier d’une dynastie dirigeant la Corée du Nord depuis, maintenant, trois générations. Ayant choisi l’autarcie complète comme politique extérieure, aucun indice ne permettant d’évaluer le niveau de corruption n’a pu être dévoilé. En revanche, une information a permis de déterminer que c’est le pays le plus militarisé au monde.

3. Afghanistan

Carrefour incontournable sur la route de la soie, on peut dire que la République islamique d’Afghanistan a, depuis ses origines, le sens des relations commerciales. À certains degrés, celle-ci s’accompagne bien entendu de la corruption. Si cet intérêt particulier suscité par le territoire afghan date depuis l’Antiquité, il reste la scène de nombreux combats jusqu’à l’heure actuelle. Chaque puissance étrangère ayant à cœur de protéger leurs intérêts respectifs dans la région. Depuis 2004, la République islamique d’Afghanistan vit sous un régime présidentiel. Malgré des pouvoirs étendus, le président reste sous le contrôle d’un parlement à deux chambres.  

4. Soudan et Soudan du Sud

Le Soudan est un pays marqué par plus de deux décennies de guerre civile. Des conditions favorables pour à une corruption généralisée et également à l’appauvrissement du pays. Ce n’est d’ailleurs qu’en 2005 qu’un accord de paix à pu être trouvé entre les deux principaux belligérants : les rebelles et le gouvernement. Parmi les principales clauses de cette convention sont prévues, l’autonomie du Soudans du Sud pour une période de six ans. Cette indépendance a été rendue effective à la suite du référendum du 9 janvier 2011 au cours de laquelle, la population s’est exprimée à 98,83 % en faveur de l’autonomie du pays.

5. Angola

Pays sud-ouest de l’Afrique, l’Angola se distingue d’abord par sa forme quadrilatère. En référence à son étendue, c’est le deuxième pays lusophone. Il se situe à la troisième place du point de vue de sa population. Ensuite, il est reconnu de par le monde comme un grand producteur de matières premières comme les hydrocarbures ou encore les pierres précieuses. Sur le plan politique, l’Angola a obtenu son indépendance le 11 novembre 1975, mettant Agostinho Neto à la tête du pouvoir. À la mort de celui-ci, le pouvoir est laissé entre les mains de José Eduardo dos Santos dont le parti à remporté toutes les élections depuis 1992.

6. Libye

Du fait de sa superficie, ce pays d’Afrique du Nord est le plus grand pays d’Afrique. Les activités du pays se concentrent essentiellement sur les côtes, notamment à cause du fait que le centre du pays est formé de déserts. Étant dotée d’une solide notoriété sur le continent africain, la Lybie est membre de nombreuses organisations. Il s’agit de la Ligue arabe, l’Union du Maghreb arabe et également de l’OPEP. Dirigé depuis 1969 par Muammar Kadhafi, un régime jugé par beaucoup comme dictatorial, ce pays du Maghreb n’a connu la vraie démocratie qu’en 2011.

7. Irak

Pays du Proche Orient établi sur le flanc nord de la péninsule arabique, Irak est également un état rentré tout récemment dans un système démocratique. Malgré cela, les cas de corruption son encore bel et bien existant. Pendant plus de 3 décennies, Saddam Hussein règne sans partage en Irak. Beaucoup diront d’ailleurs que ce régime est à la fois totalitaire et dictatorial. Pour autant, la chute du régime du Reis, ou encore l’avènement de la démocratie n’ont pas contribué au développement économique du pays. Des conflits latents mettent à mal la volonté du gouvernement qui prône une paix durable dans le pays.  

Partager sur les réseaux sociaux :
Liste des articles proposés par Topyweb
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Google+
Suivez-nous sur Instagram