Plan du site : accueil » menu : article » article : badboys du football

Les badboys du football

Les badboys que nous allons vous présenter ne sont pas des stars de la chanson ou de cinéma, mais des badboys du football. Qui sont-ils ? Et qu’ont-ils fait pour mériter ce titre ? Beaucoup de personnes les détestent parce qu'ils ont triché, ils ont détruit leurs adversaires, certains d'entre eux n'arrêtent pas de se battre. On se souvient tous du coup de boule de Zidane en 2006, mais son adversaire ne l'a-t-il pas mérité ? Ce dernier Marco Materazzi n'a pas cessé de chauffer tout le monde et les arbitres en faisaient parties. Luis Suarez, Mark Van Bommel ou encore Nigel De Jong, est-ce que ces noms vous disent quelque chose ?

Obtenez le lien de cette page par email   (vos informations sont sécurisées)
1. Joey Barton

Joey Barton de son vrai nom Joseph Anthony Barton est né le 2 septembre 1982. Il occupe le poste de milieu de terrain et est connu dans le monde du football. C’est un bagarreur et c’est d’ailleurs pour cela qu’il a été suspendu de nombreuses fois. L’une de ses bagarres lui d’ailleurs fait quitter la City pour rejoindre le club de Newcastle. Il est considéré comme un badboy. Parmi ces excès, nous pouvons citer son altercation avec Jamie Tandy, Joey a failli lui enfoncer une cigarette dans l’oeil. Il s’est aussi disputé avec Carlos Tevez et Sergio Agüero lors du championnat anglais de 2012.

2. Marco Materazzi

Marco Materazzi, quant à lui est né le 19 août 1973. Il occupe le poste de défenseur central et est aussi un footballeur. Il est connu pour avoir participé à la victoire de la finale de la coupe du monde de football en 2006, opposant son équipé à la France. Suite à une agression verbale, celui-ci reçoit un coup de tête au torse de la part de Zinédine Zidane. Suite à une autre provocation, il a aussi été frappé par Gennaro Delvecchio. Parmi les titres qu’il a remporté, nus pouvons aussi citer 5 titres de champion, 3 coupes et 3 supercoupes, tous d’Italie.

3. Roy Keane

Le sport est une discipline où parfois, les performances des athlètes, tant sur le plan physique que psychologique sont poussées à leurs limites. Dans les sports collectifs c’est la performance collective qui prime sur tout le reste. C’est le cas notamment dans le football. Outre l’esprit d’équipe qui est donc de rigueur, la barre est mise très haute en termes de fair-play. Si la plupart des matchs de foot sont précédés par un rituel spécifique en matière de fair-play, certains joueurs sortent pourtant du lot, tel est le cas de Roey Keane considéré également comme un autre badboy du football.

4. Eric Cantona

Si Eric Cantona est particulièrement respecté dans son équipe, il est également connus pour ses nombreux méfaits sur et en dehors du terrain. Au risque d’offusquer ses admirateurs, nous ne nous attarderons plus sur les faits qui l’a rendu tristement célèbre, mais plutôt l’image peu reluisante qu’il donne au monde du ballon rond. Pour certains admirateurs les clubs de leurs villes représentent tout. Beaucoup d’entre eux se disent même prêts à mourir pour elles. Une véritable passion en soi. Mais derrière cette passion ardente manifestée par les supporteurs, se cachent parfois des actes qui ternissent l’image d’un club de football, tel est l’mage que l’on a d’Eric Cantona.

5. Luis Suarez

Luis Suarez de son vrai nom Luis Alberto Suarez Diaz est un footballeur international uruguayen, né le 24 janvier 1987. A seulement 18 ans, il a déjà remporté le championnat d’Uruguay avec son équipe, leur permettant de participer au championnat des Pays-Bas. Il est aussi célèbre pour avoir commis plusieurs dérapages comme le fait d’avoir mordu son adversaire lors de la coupe du monde en 2014 ou encore la provocation d’une bagarre générale lors de la coupe du Roi en 2016. Ce jour est vraiment incorrigible. D’après les jours du camp adverse, Luis aurait lancé « Je suis là, je vous attends, venez. Vous êtes des déchets »

6. Paolo Di Canio

Paolo Di Canio était un footballeur italien né le 9 juillet 1968 avant d’être un entraîneur. Comme palmarès, il a reçu la coupe UEFA en 1993, le Championnat d’Italie en 1996 et la coupe Intertoto en 1999. il a aussi reçu le titre de champion d’Angleterre de quatrième vison en 2012 en tant qu’entraîneur. Il restera toujours un personnage à part dans le monde du football. On lui associe la phrase « Je suis fasciste mais pas raciste ». Il a été suspendu durant 11 matchs et a dû verser une amende de 15 000 dollars suite à son altercation avec l’arbitre Paul Alcock.

7. Mark Van Bommel

Mark Peter Gertruda Andreas van Bommel, est un footballeur néerlandais, évoluant au poste de milieu de terrain.Il est né le 22 avril 1977. Comme palmarès, il a obtenu 4 championnats des Pays-bas en 2000, en 2001, en 2003 et en 2005. Il a aussi obtenu le championnat d’Espagne en 2006 et il a été le vainqueur de la ligue des champions de l’UEFA la même année à la FC Barcelone. Nous n’allons même plus citer les autres coupes et supercoupes. Ce qui nous intéresse dans cet article c’est son comportement : ce n’tait pas un exemple de fair-play car il considérait tout le temps ses adversaires comme des ennemis.

8. Nigel De Jong

Nigel De Jong est un autre badboy du football, né le 30 novembre 1984. il est néerlandais et occupe le poste de milieu de terrain. Comme palmarès, nous pouvons citer ses victoires avec l’AFC Ajax : 2 fois champion des Pays-Bas en 2002 et en 2004, une coupe et 2 Supercoupes des Pays-bas, avec Hambourg SV où il a obtenu la coupe d’Intertoto et avec Manchester City FC : champion du Barclays Premier ligue en 2012, vainqueur de la FA Cup en 2011 et vainqueur de la Community Shield en 2012. Lors de la coupe Audi, il a taclé dangereusement Joshua Kimmish, le footballeur allemand.

9. Andoni Goikoetxea

Andoni Goikoetxea de son vrai nom Jon Andoni Goikoetxea Lasa est un footballeur espagnol des années 80 et 90. Il occupait le poste de milieu de terrain et est né le 21 octobre 1965. Il a été le vainqueur de la Supercoupe de l’UEFA en 1992, de la Coupe des clubs chatons européens en 1992, le championnat d’Espagne de 1991 à 1994, et l’international Espagnol. Comme distinction personnelle, il a reçu le prix Don Balon de Meilleur joueur espagnol de la Liga en 1991. Il faut aussi célèbre suite à son altercation avec Maradona

10. Vinnie Jones

Vincent Peter Jones connu aussi sous le nom de Vinnie Jones était un footballeur britannique avant de devenir un acteur. Il es tué le 5 janvier 1965. Il s’est imposé comme étant un bad boy du football anglais dans les années 90. Il z été le vainqueur de la FA Cup en 1988 avec le Wimbledon FC, et e vainqueur du Championnat d'Angleterre de Division 2 en 1990. Bien que les badboys choisis dans notre classement soient des icônes vivantes de méfaits sur le terrain, les supporteurs eux non plus ne sont pas exempts de tout reproche. Est-ce la pression qu’ils ont du mal à gérer ? Nul ne le sait.

Partager sur les réseaux sociaux  Facebook Twitter Google+ LinkedIn
Liste des articles proposés par Topyweb
Obtenez le lien de cette page par email   (vos informations sont sécurisées)
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Google+
Suivez-nous sur Youtube
Suivez-nous sur Instagram
Suivez-nous sur Pinterest