Plan du site : accueil » menu : article » article : catastrophes naturelles les plus coûteuses

Les catastrophes naturelles les plus coûteuses

Les tremblements de terre, les ouragans, les séismes et les inondations sont autant de catastrophes naturelles pouvant provoquer des bouleversements importants : dégâts matériels et humains. L’un des séismes est même arrivé à faire décaler l’axe de rotation de la Terre. La seule chose pour lutter contre elle, est la prévention étant donné que comme son nom m'indique ce sont des événements naturels. La France non citée ici a subi une tempête en 1999 qui a provoqué 8 milliards de dégâts. Même si ce chiffre est assez élevé c’est encore moins que ce que nous vous présentons ici dans notre Top 10 des catastrophes naturelles les plus coûteuses.

Obtenez le lien de cette page par email   (vos informations sont sécurisées)
1 : Le tremblement de terre en 2011 au Japon : 210 milliards de dollars

En 2011 un tremblement de terre avec une magnitude de 9,0 est survenu au Japon. Celui-ci a aussi généré un tsunami aux côtes nord-est. 18 500 personnes ont péri. Un séisme a été suivi par un Tsunami dévastateur. Ce fut l'une des secousses les plus puissantes jamais rencontrées au monde. Elle a fait vibrer les immeubles jusqu'en Chine. À Tokyo, les bâtiments ont été très secoués et les gens n’avaient plus d’autres choix que de se précipiter dans les rues. Ce qui provoqua des embouteillages monstres, empêchant tout le monde de se déplacer. Des incendies se sont également formés.

2 : L'ouragan Katrina en 2005 aux États unis : 125 milliards de dollars

En 2005, L'ouragan Katrina qui provenait du golfe du Mexique avait atteint les côtes de la Louisiane et l'est de La Nouvelle-Orléans. Les habitants ont été évacués, mais malgré cela 1 800 personnes sont décédées. Il s'agit de l'un des ouragans les plus forts rencontrés aux États-Unis. La majorité des personnes qui ont péri se trouvaient en Louisiane. 80 % de la ville avait été submergée par les flots. Katrina provoqué le désastre avant, pendant et après son passage. Lors de son passage, 20 000 personnes n'ont trouvé d'autre refuge qu'au Superdome, un stade couvert. 100 000 personnes n'ont pas eu le temps de se mettre à l'abri et ont préféré rester chez elles.

3 : Le séisme de Kobe en 1995 au Japon : 100 milliards de dollars

En 1995, le séisme de Kobe a fait 6400 morts au Japon. 40 000 personnes ont été blessées, 100 000 logements ont été détruits et 300 000 personnes se sont retrouvés sans-abri. Ce tremblement de terre avait 7,2 de magnitude. Les immeubles sont tombés comme des châteaux de cartes. Les routes et les chemins de fer étaient bloqués suite à de nombreux effondrements. Les canalisations de gaz qui ont sauté ont aussi produit des incendies et les pompiers n'ont plus su où mettre les pieds. Le pire c'est que ça s'est passé en plein hiver, alors que la population était obligée de vivre dans des conditions précaires.

4 : Le séisme de Sichuan en 2008 en chine : 85 milliards de dollars

En 2008, le séisme survenu à Sichuan en Chine a fait plus de 70 000 décès, 18 000 disparu et 374 000 blessés. À noter que le pays avait déjà été confronté à cela en 1976 dans la région de Tangshan avec plus de 200 000 morts. Ce tremblement de terre avait une magnitude de 7.9-8.3. Vu la situation géographique de la chine, elle avait l'habitude d'être confrontée à des séismes, mais l'arrivée de Sichuan n'avait pas du tout été prévue. Aussi, aucune mesure n'avait été prise. On a donc noté beaucoup de dégâts humains et matériels. Des problèmes de pollution viennent aussi s'ajouter à cette liste, suite à l'explosion des usines chimique de Shifang.

5 : L'ouragan Sandy en 2012 aux États unis : entre 10 et 50 milliards de dollars

En 2012, l'ouragan Sandy a causé le décès de 210 personnes dont une vingtaine ont disparu. 23 États ont été touchés par cette tempête. Lors de son passage, 8 millions de foyers ont été privés d'électricité et c'est le New Jersey qui a été le plus affecté par cette coupure de courant. Il s'agit de l'un des ouragans qui ont le plus coûté aux États-Unis depuis le XXe siècle. Le coût des dégâts matériels causé est évalué à 300 millions de dollars aux Bahamas, 2 milliards de dollars au Cuba, 74 millions de dollars en Haïti, 55 millions de dollars en Jamaïque, 50 millions de dollars aux États-Unis et 100 millions de dollars au Canada.

6 : Les inondations en 2011 en Thaïlande : 40 milliards de dollars

En 2011, les inondations en Thaïlande ont fait plus de 800 morts. Il s'agissait d'inondation suite au passage de 4 tempêtes consécutives. Il s'agit des pires inondations que le pays ait connues. 65 sur 77 provinces ont été touchées. 2 millions d'hectares de terres agricoles ont également été ravagés. Les dégâts matériels ont couté plus de 40 milliards de dollars. Environ 1000 entreprises ont été détruites et 700 000 ouvriers se retrouvent donc à la rue. 20 % des récoltes de riz du pays ont aussi été impactés, alors que la Thaïlande est reconnue pour être le premier exportateur mondial.

7 : L'ouragan Ike en 2008 aux États unis : 30 milliards de dollars

En 2008, L'ouragan Ike de catégorie 2 avait ravagé l'Haïti, le Cuba, le golfe du Mexique, le Texas. Au total 195 personnes sont décédées dont 195 directs et 92 indirects, 26 personnes sont portées disparues. C'est le troisième ouragan le plus coûteux que les États-Unis ont connu. Les dommages sont estimés à plus de 30 milliards de dollars. La tempête a duré 16 jours du 1er au 16 septembre 2008. Les zones les plus touchées sont : Îles Turques et Caïques, Cuba, Haïti, République dominicaine, Bahamas, États-Unis et Canada.

8 : Le séisme de Northridge en 1994 aux États unis : 30 milliards de dollars

En 1994, les États-Unis ont dû subir un séisme. Celui-ci s'est produit un an avant le séisme de Kobe, près de Los Angeles. 40 000 bâtiments ont été détruits. Les victimes ont été nombreuses : 60 morts, 7000 blessés, 20 000 sans-abris. La magnitude de ce séisme était estimée à 6.7 sur l'échelle de Richter. Le pays a dû vivre sans électricité pendant plusieurs jours, chose qui ne s'est jamais produite auparavant. Les régions qui ont été les plus touchées sont les villes de Santa Monica, Simi Valley, Santa Clarita ainsi que l'ouest de la vallée de San Fernando.

9 : Le séisme de 2010 à Chili : 30 milliards de dollars

En 2010, c'est le Chili qui a dû faire face à un autre séisme. Des bâtiments se sont effondrés comme des châteaux de sable et l'électricité a été coupée. 525 personnes ont été déclarées décédées. Les régions les plus affectées sont les régions d'Araucanie, du Biobío, du Maule, d'O'Higgins, de Santiago et de Valparaiso. La magnitude de ce séisme était estimée à 8,8. L'une des plus puissantes qui fut enregistrée dans l'histoire. L'axe de rotation de la Terre avait même était changé par la puissance de ce séisme, réduisant la durée d'une journée de 1,26 microseconde.

10 : Le débordement du fleuve Yangzi Jiang en 1998 en Chine : 30 milliards de dollars

Les inondations du Yangzi Jiang ont duré plus de 2 mois et ont ravagées la Chine en 1998. 29 provinces ont été affectées. Plus de 3000 personnes sont mortes et 14 millions se sont retrouvés sans abris. Aucun pays n'est immunisé d’une catastrophe naturelle. Il faudrait donc s'y préparer, peu importe l'endroit ou le pays où on se trouve : se munir de trousses de premiers secours, localiser à l’avance les arrivées d'eau, gaz et électricité et les couper au plus vite, tels sont les premiers gestes à effectuer en cas d'incident.

Partager sur les réseaux sociaux  Facebook Twitter Google+ LinkedIn
Liste des articles proposés par Topyweb
Obtenez le lien de cette page par email   (vos informations sont sécurisées)
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Google+
Suivez-nous sur Youtube
Suivez-nous sur Instagram
Suivez-nous sur Pinterest