Plan du site : accueil » menu : article » article : erreurs à éviter avec le vin

Les erreurs à éviter avec le vin

Mondialement connu comme étant partie intégrante de la culture gastronomique et de la finesse par excellence, le vin n’est pas simplement considéré comme une simple boisson. Si pour certains elle permet une intégration sociale dans la haute société, pour d’autre, le vin est tout un art, voir même une science. Mais qu’il s’agisse de l’un ou de l’autre groupe de personnes, les attitudes et comportements s’avèrent être révélateurs de civisme, d’éducation et de bienséance. En réalité, beaucoup de choses peuvent se révéler à travers un verre de vin, comme le précise si bien l’adage « in vine veritas ». Ainsi pour vous éviter des regards hostiles au cours d’une réception, voici quelques erreurs à éviter avec le vin.

Obtenez le lien de cette page par email   (vos informations sont sécurisées)
1. Remplir son verre à raz bord

De nombreuses personnes vous le diront, tout le délice du vin réside dans ses arômes. Ainsi, pour en déguster toute la saveur, le vin a besoin de s’aérer. C’est d’ailleurs ce qui lui permet de mettre sa senteur en avant. Il est donc décommandé, voire interdit de remplir son vin à ras bord. D’ailleurs, cette attitude relève plus d’un manque de savoir-vivre plus qu’autre chose. Lorsque vous servez le vin, ne dépassez jamais la moitié de sa capacité. Certaines règles de bienséances exigent même qu’il ne soit rempli qu’au premier tiers. Pour beaucoup, cela permet de mieux l’apprécier.

2. Tenir son verre par sa coupe

Également à mettre dans les règles de bienséances et de bonne manière, la façon de tenir son verre de vin. Comme vous avez sans doute pu le remarquer, le vin est servi dans un verre à pied. Saisissez-le donc avec une certaine délicatesse : par son pied. Ici, il ne s’agit pas d’une boisson comme les autres, mais plutôt de l’une qui permet de symboliser le raffinement. Pour éviter que vos manières ne contrastent pas avec votre breuvage, éviter de tenir votre verre par sa coupe. D’un point de vue social, rien qu’avec cette délicate attention, les gens pourraient vous prendre pour un connaisseur à qui on ne la fait pas.

3. Choisir une bouteille en fonction de son étiquette

Les pays, les régions, ainsi que les vignobles sont nombreux. Face à cette multitude de produits présentés, il semble parfois difficile de faire le bon choix. Si vous n’êtes pas connaisseurs, éviter de choisir une bouteille en fonction de son étiquette. Du moins, ne fixez pas votre choix uniquement en fonction de celle-ci. Si un vignoble a pu acquérir sa renommée, c’est pour l’ensemble. Ceci commence au niveau du format de la bouteille, des mentions obligatoires sur l’étiquette, mais également de l’étiquette en elle-même. Si vous hésitez, vérifiez au moins la présence du sigle AOC qui signifie Appellation d’Origine Contrôlée.

4. Engloutir son verre

Vous avez sûrement entendu dire que le vin est la boisson des personnes raffinées. C’est tout à fait vrai. De la même manière, vous n’avez jamais vu une personne affichant un tel standing avaler son verre d’une traite, même si le contenant n’est autre que de l’eau minérale. Avec, le vin, les bonnes manières vous empêcheront d’engloutir votre verre. Et cela, même si vous mourrez de soif. Choisissez plutôt de le siroter. Prenez deux gorgées, reposez votre verre et prenez le temps d’en apprécier toute la saveur. Le vin s’apprécie.

5. Boire la bouteille juste après l’avoir ouverte

Pour que le goût du vin ne soit pas altéré, certains doivent être servis à température ambiante. D'autres en revanche doivent être servis frais. Dans l’un ou l’autre cas, pour que la saveur et la senteur du vin demeurent, il est nécessaire de le chambrer. Assurez-vous donc de ne pas entamer la bouteille dès qu’elle est ouverte. La fermentation pourrait laisser une sensation désagréable dans le cas contraire. Et puis quelque part, l’idée n’est pas de féliciter celui qui boira le plus vite son vin. Ne vous ruez pas dessus, personne n’est là pour vous voler votre verre si vous le laissez mariner un peu.

6. Garder son vin trop longtemps

Il est vrai que le vin bonifie avec l’âge. Cela dit, il est à préciser que cette amélioration de la qualité du vin ne s’applique que lorsque la bouteille n’est pas encore ouverte. Bien entendu, une fois entamée, une bouteille de vin de donnera plus le même goût s’il est conservé pendant une longue période. Dans ce cas, il serait préférable de le terminer le lendemain, délai au bout duquel les dernières saveurs seraient amenées à disparaître. Vous pouvez également opter l’usage du vin en guise de sauce ou d’accompagnement dans la cuisson de plats.

7. Faire un bruit de salive ébullition en dégustant son verre

Vin ou pas vin, il est impoli de faire un bruit de salive en ébullition en dégustant votre verre. Certaines personnes sont même répugnées par cette idée. Dans certaines cultures traditionnelles, le fait de sortir n’importe quel son au moment d’avaler quelque chose est une marque d’impolitesse. Avec le vin, cela constitue bien sûr une abomination. Si en procédant de la sorte votre but est d’attirer l’attention sur une personne, abstenez-vous, celle-ci pourrait avoir des sensations de dégoûts à votre égard, plus qu’autre chose. Le vin n’est pas un remède recommandé contre les maux de dents ou de bouche alors éviter de vous en servir pour du gargarisme sous quelque forme que ce soit.

8. Conduire après quelques verres de vin

Faut-il le rappeler, le vin est une boisson alcoolisée. De ce fait, comme toutes les liqueurs de la catégorie, elle nuit à votre santé et altère vos réflexes. Si vous devez prendre le volant, arrêtez-vous à un seul verre de vin. Vous pourrez rentrer malencontreusement dans un état de somnolence involontaire, qui pourrait mener à des conséquences désastreuses. D’une manière plus générale, la conduite et les boissons alcoolisées n’ont jamais fait bon ménage, et pourraient même vous obliger à payer des amendes. Rien de tel pour vous gâcher la soirée.

Partager sur les réseaux sociaux  Facebook Twitter Google+ LinkedIn
Liste des articles proposés par Topyweb
Obtenez le lien de cette page par email   (vos informations sont sécurisées)
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Google+
Suivez-nous sur Youtube
Suivez-nous sur Instagram
Suivez-nous sur Pinterest